Dépistage et accompagnement du handicap chez l’enfant

Il est possible de dépister un handicap précoce chez l’enfant soit grâce à la PMI, soit grâce au centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP).

Le service de PMI est chargé des actions de prévention et de dépistage des handicaps des enfants de moins de 6 ans, ainsi que du conseil aux familles pour la prise en charge de ces handicaps. Quand le handicap est connu, la PMI peut proposer un suivi adapté. Quand il y a un doute sur l’existence d’un handicap, l’équipe de PMI entre dans une logique de dépistage (observations, examens neuro psychomoteurs avec les psychomotriciennes notamment).
Les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) sont des établissements médico- sociaux qui reçoivent des enfants de la naissance à 6 ans présentant ou susceptibles de présenter des retards psychomoteurs, des troubles sensoriels, neuro moteurs ou intellectuels, etc.
Les Centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP) peuvent être spécialisés ou polyvalents avec des sections spécialisées. Ils orientent les familles dans les soins et l’éducation spécialisée requis par l’enfant.

Toute intervention d’un CAMSP est prise en charge par la caisse d’assurance maladie des parents et est donc gratuite pour les familles.

Le but est de dépister un handicap et de prévenir son aggravation. Des équipes pluridisciplinaires proposent un programme de rééducation et d’accompagnement aux familles.
Il existe 3 CAMSP sur le département. Deux CAMSP à Noisy-le-Sec et un CAMSP à Saint-Denis.