Il existe différents services chargés de conseiller, d’écouter ou encore d’orienter les familles dans l’exercice de leur fonction parentale.

* Les Lieux d’Accueil Parents Enfants (LAPE) : on peut y rencontrer, de façon anonyme et gratuite, des professionnel(le)s de l’accueil du jeune enfant pour obtenir conseil et assistance. L’occasion de souffler, de voir aussi d’autres familles dans un climat bienveillant et de regarder les enfants jouer ensemble. Ce sont des espaces d’accueil et de jeux ouverts aux parents accompagnés de leur(s) enfant(s) de moins de quatre ans. Les LAPE sont souvent situés dans les Relais d’assistantes maternelles, les multi-accueils ou les centres sociaux.
Certains centres de PMI proposent également des accueils parents-enfants pour soutenir les familles dans leur fonction parentale.
* Les Maisons des Parents : que ce soit par le biais d’animation, de formation, de groupes de paroles, ou même de tête à tête, les maisons des parents offrent un espace convivial pour discuter, avec ou sans les enfants, et trouver conseil en terme de scolarité, d’éducation, de handicap, de santé, d’alimentation… et être accompagnées dans les démarches. Quand les enfants sont plus grands, si besoin, les Maisons
des adolescents sont à également disposition.

Il existe également des associations de soutien à la parentalité qui œuvrent dans la prévention des difficultés rencontrées par les enfants et leur famille sur le site du Département.

Les procédures et démarches à effectuer en cas de divorce, séparation, dans un ensemble de cas de figure (avec garde d’enfant, pour faute, avec biens en commun, etc.)

Il existe des procédures pour les couples mariés et d’ autres cas de procédures pour les couples non mariés.

Lors du décès d’un proche, des démarches sont rapidement nécessaires pour organiser les obsèques puis dans les semaines qui suivent, pour informer les différents organismes concernés par le décès et organiser la succession.

Les procédures immédiates après un décès d’un proche puis dans la gestion de la succession.

Depuis 2002, l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes expérimente des dispositifs qui, année après année, ont fini par constituer un véritable arsenal protecteur pour les femmes victimes de violences et leurs enfants.

L’objectif de l’Observatoire des violences faites aux femmes est de proposer une prise en charge globale, par un ensemble de mesures complémentaires adaptées à la diversité des situations et des besoins, qui permettent non seulement aux femmes de faire face à l’urgence, mais aussi de les accompagner durablement pour qu’elles reprennent leur vie en main.

Démarches pour porter plainte, obtenir une protection en urgence, faire pratiquer un examen médical->http://prod-grl.integra.fr/IMG/pdf/violences_faites_au_femmes.pdf]

Autres contacts :

  • Pour les aspects juridiques : SOS Victimes 93
    Permanence téléphonique : tél. 01 41 60 19 60
    de 9h à 12 h et de 13h à 17h30
    le matin sur RDV uniquement au 5 rue Carnot à Bobigny

l’Après midi sans RDV au Tribunal de Grande Instance de Bobigny

  • CIDFF 93
  • site internet : seinesaintdenis.cidff
    Permanence au Tribunal de grande instance de Bobigny
    sans rendez-vous de 13h à 17h30
    Permanence téléphonique : tél. 01 48 36 99 02
  • Les avocat(e)s spécialisé(e)s
    Permanence téléphonique des Avocats tous les vendredis
    tél. 01 48 96 20 95
  • Permanence au Tribunal de grande instance de Bobigny
    le lundi et le jeudi de 9h à 12h
  • Les associations de lutte contre les violences envers les femmes
    SOS Femmes 93
    Permanence téléphonique de 14h à 17h
    tél. 01 48 48 62 27
  • Violences conjugales
    Femmes Info Service
    tél. 39 19
  • CFCV Viol femmes informations
    tél. n° vert 0 800 05 95 95
  • Femmes Solidaires 93
    - 12 avenue Edouard Vaillant Bobigny
    lundi de 14h à 18h
    jeudi après midi et vacances scolaires aléatoire
    prendre contact avant
    tél. 01 48 47 44 97
  • MFPF 93 (Mouvement Français pour le Planning Familial)
    tél. 01 55 84 04 04
  • AVFT (Association contre les violences faites aux femmes au travail)
    tél. 01 45 84 24 24
  • Amicale du Nid 93
    tél. 01 49 71 35 27
  • Direction départementale de la cohésion sociale - Mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité
    tél. 01 41 60 70 57
  • Planification familiale (PMI)
    tél. 01 43 93 81 06

Si les familles se sentent envahies par les difficultés du quotidien et qu’elles n’arrivent plus à assumer leur rôle de parent, elles peuvent être accompagnées par les services du Conseil général, compétents en matière de protection de l’enfance (la PMI, l’aide sociale à l’enfance…).

Elles pourront se voir proposer tous types de conseils (conseiller en économie sociale et familiale…) et intervention à domicile, comme la présence d’une technicienne de l’intervention sociale et familiale qui peut aider à retrouver une organisation de vie plus sereine.

En cas de situation d’enfant en danger ou en risque de l’être, il faut échanger sur ces inquiétudes en équipe et ne pas hésiter à contacter les services de protection de l’enfance pour être conseillés.
Plus d’infos sur le site du Département ou sur le guide de l’enfant en danger.